une citrouille dans ma cuillère

07 décembre 2020

4 gâteaux aux coings

 

 

 

g^teau coings (2)

Gâteau fourré aux coings

(d'après une recette dr oetker)

 

garniture

900 g de coings épluchés
200 ml d'eau
100 g de sucre
vanille
bâton de cannelle

pâte

400 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
60 g de sucre
2 oeufs + 1 blanc
vanille
150 g de beurre ramolli

dorure

1 jaune d'oeuf
1 cas de lait
100 g d'amandes effilées

 

Coings :
- Peler et épépiner les coings. Les couper en tranches
- Les mettre dans une casserole avec le sucre, l'eau et les épices
- Cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres (env. 20min)
- Egoutter 

Pâte : 
- Mélanger tous les ingrédients dans le bol d'un robot jusqu'à former une boule


- Etaler env. la moitié et en garnir le fond d'un moule à manqué de 30 cm de diamètre
- Répartir la garniture
- Etaler le reste de pâte et recouvrir les coings
- Dorer et parsemer d'amandes
- Cuire dans un four préchauffé à 180 °C pendant env. 40 min

 

 Riche en fruits ; peut être un peu sec ....

 

 

 

 

 

 amandes coings

 

Gâteau aux coings en 3 couches

d'après Gastronomades

 

PATE DU DESSOUS      

140 g de farine

140 g de beurre mou

1 œuf

½ sachet de levure chimique

1 cuill à soupe de crème fraiche

1 cuill à soupe de purée de sésame

 

Tout mélanger et tasser avec les doigts au fond d’un moule

 

« PATE DE COINGS »

Cuire 1 kg de coings à l’eau ou au cidre

Egoutter

Mixer et ajouter 200 g de sucre

Cuire à la casserole jusqu’à ce que ce soit pâteux

Etaler sur la première pâte

 

PATE DU DESSUS

50 g de beurre mou

100g de sucre

1 œuf

100 g de poudre d’amandes

 

 

Tout mélanger et étaler sur la pâte de coings 

Cuire 25min à 180°C

 

Le goût du coing est bien présent ! Très moelleux

 

 

 

 

 

 

 

coings noisettes (2)

Gâteau coings et noisettes

(d'après femina)

Le sirop :
50 g de sucre
1 gousse de vanille
2 gousses de cardamome
1 étoile de badiane
1 clou de girofle


Le gâteau :
3 coings moyens
50 g de farine
30 g de Maïzena
1 cuil. à café de levure chimique
2 oeufs
100 g de sucre semoule
100 g de beurre fondu (+ un peu pour le moule)
200 g de ricotta
100 g de poudre de noisettes
2 cuil. à soupe de cassonade

 

Préparer le sirop pour pocher les coings : dans une casserole, verser le sucre et 50 cl d’eau. Fendre la gousse de vanille et écraser les gousses de cardamome. Ajouter le reste des épices et porter à ébullition
Eplucher les coings puis les couper en quatre. Les plonger dans le sirop et cuire 20 min sur feu doux. Ils doivent être tendres. Egoutter
Dans le bol d'un robot, fouetter les oeufs avec le sucre pour les blanchir. Ajouter le beurre fondu et la ricotta. Mélanger bien puis ajouter le mélange de farine, maizena et levure puis 80 g de poudre de noisette
Préchauffer le four à 180 °C . Couper les coings en gros dés et les ajouter à la pâte.Verser la pâte dans un moule à manqué d'env. 22 cm et enfourner pour 35 min
A la sortie du four, saupoudrer le gâteau des 20 g de poudre de noisettes restants et de cassonade

 

Fondant !

 

 

 

 

P1140944

 

Cake aux noix et coings

(d'après terre vivante)

200 g de coings
2 œufs
150 g de farine
120 g de beurre ramolli
100 g de sucre
1 demi-sachet de levure chimique
100 g de noix
Le jus et le zeste d'un citron
(2 c. à soupe de sirop d'érable) facultatif

 

 

- Préchauffer le four à 180° C
- Hacher grossièrement les noix, éplucher les coings et les râper finement ; verser dessus le jus du citron
- Dans un saladier, travailler ensemble à la spatule le beurre et le sucre ; mélanger un à un les œufs, puis le zeste du citron
- Incorporer la levure à la farine et les ajouter au mélange en terminant avec  les noix  (et éventuellement le sirop d'érable )
- Beurrer et fariner un moule, y verser la préparation et enfourner pour 40 minutes

 

Croquant, acidulé et peu sucré !

 
 

Posté par agastache29 à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 novembre 2020

Gâteau aux châtaignes

Qu'il est difficile de trouver des recettes de gâteaux à  base de purée de châtaignes. Lorsqu'on recherche des "recettes aux châtaignes", on tombe le plus souvent sur des recettes à la farine de châtaignes ou à la crème de marrons.....Ce ne sont pourtant pas les ingrédients les plus simples à trouver , ni les plus économiques!

Et dire que les châtaignes jonchent les chemins à l'automne....

Ainsi , nous avons  chaque année de grandes récoltes de châtaignes sauvages qu'il faut ensuite transformer , soit grillées, soit en purée, soit en confiture, soit juste épluchées

 

Evidemment j'aimerais beaucoup transformer toutes ces châtaignes en farine mais il faudrait pouvoir les sécher au feu de bois sur une longue durée, dans un endroit approprié . Il faudrait ensuite les réduire en farine. L'équipement nous manque !

 

Depuis longtemps je fais ce gâteau qui est très fondant, humide , très bon mais qui s'émiette une fois coupé en parts

Après quelques recherches j'ai trouvé cette recette sur le blog  la gourmandise est un joli défaut avec laquelle on obtient un gâteau vraiment différent de ce que je fais habituellement, moins humide et  plus facile à couper. Mais les saveurs de la châtaignes sont aussi moins marquées car on y ajoute de la farine (ce qui n'est pas le cas avec ma recette habituelle)

 

 

gâteau purée de châtaignes (3)

 

 

Gâteau aux châtaignes

pour un moule à manqué d'env.20 cm de diamètre

300 g de purée de châtaignes

3 œufs

100 g de cassonade

100 g de beurre

120 g de farine

1 sachet de levure chimique

2 cuillères à soupe de rhum

 

Préchauffer le four à 180°C
Faire légèrement fondre le beurre 
Fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse
Incorporer le beurre puis la purée de châtaignes et le rhum. Mélanger 
Incorporer la farine et la levure et travailler la pâte pour obtenir un mélange homogène
Verser la pâte dans le moule à manqué beurré ou recouvert d'un papier sulfurisé
Enfourner pendant env. 40 minutes

Posté par agastache29 à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2020

Pâte de fruits d'aubépine

En ce moment les aubépines croulent sous les fruits ; les arbres sont particulièrement productifs cette année

 

Les fruits de l'aubépine sont de petites grappes rouges appelées cenelles

 

Leur chair est assez sèche et présente un goût de pomme, un peu âpre. C'est normal , le pommier et l'aubépine sont de la même famille !

 

 

 

pâte de cenelles (1)

PATE DE FRUITS D'AUBEPINE

 

cenelles 

sucre de canne

un jus de citron

 

 - Mettre les cenelles dans une casserole  et ajouter de l'eau jusqu'au niveau des fruits

- Amener à ébullition et laisser env. 10 min sur le feu

- Egoutter les fruits et jeter l'eau de cuisson

- Passer les fruits  au moulin à légumes grosse grille pour commencer . Attention c'est difficile, il y  a des noyaux  !

- Passer cette première purée au moulin à légumes équipé d'une grille plus fine

- Peser cette purée. Pour un kilo de purée j'utilise 800 g de sucre. 

- Ajouter le sucre et le jus de citron

- Mettre à cuire en tournant régulièrement jusqu'à ce que l'on obtienne une pâte épaisse qui se décolle des parois

- Verser sur une plaque huilée ou recouverte d'un papier sulfurisé

- Laisser refroidir et éventuellement saupoudrer de sucre

- Conserver dans une boîte fermée à température ambiante

 

Avec les cenelles la pâte de fruit est vraiment facile à réussir car ce sont des fruits assez secs qui contiennent peu d'eau.Le résultat est acidulé, fruité et très légèrement âpre

 

La réalisation d'une confiture est possible de la même façon mais avec moins de cuisson

Posté par agastache29 à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2016

Poires de terre cuites au four à pain

 

                                                                   poire de terre crue 1

Poires de terre Cochet avant cuisson

 

 

 

Déposer les poires de terre entières dans une cocotte ou un plat avec couvercle

Oublier plusieurs heures dans un four à pain (après la cuisson du pain)

Déguster un légume confit, sucré, fondant

 

                                                            poire de terre cuite au four à pain (3)

                                                                        Poire de terre après cuisson

Posté par agastache29 à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2014

INDEX DES RECETTES

  

 

 

  


 

 

  

 

 

 

  

 

 

 



PETITS GATEAUX
Bâtonnets chocolat / sésame
Biscuits moelleux au chocolat, raisins secs et flocons d'avoine
Bonshommes en pain d'épices
Bouchées aux pommes façon apfelstrudel
Bouchées bretonnes (sarrasin/pruneaux)
Bouchées fraise / chocolat
Carrés aux cacahuètes
Chaussons à la mûre
Cookies verts et noirs

Cookies à la courge et au chocolat
Crêpes épaisses à la citrouille, sirop à l'orange
Croustillants de citrouille aux abricots secs
Eclairs à l'orange et à la mangue
Financiers verts
Financiers aux noix
Financiers aux noix et au café
Gâteaux cerise - pistache
Macarons à la framboise
Macarons à la réglisse

Meringues
Palets de dames parfumés à la mandarine
Palets épeautre / abricot
Petites crêpes épaisses à la citrouille, sirop d'orange
Rochers meringués aux fruits secs
Sablés au sarrasin
Sablés à la noix de coco et au citron bergamote
Sablés viennois nappés de chocolat blanc ("sprits")


ENTREMETS / FRUITS /GLACES
Bavarois à la framboise
Bavarois à la rhubarbe
Charlotte aux groseilles et au cassis
Compote de fin d'été à la badiane
Crème au café (recette ancienne)
Crème au café
Crème au citron bergamote
Crème aux framboises
Crème brûlée au potimarron
Crème brûlée aux châtaignes
Crème de mangue et sa tuile à l'orange et au sésame
Crème de mascarpone à la compote de rhubarbe
Crème glacée à la rhubarbe
Crème glacée à la vanille, aux noix d'Amazonie caramélisées, sauce caramel
Flan exotique en verrine
Flan pâtissier
Fontainebleau à la compotée de mirabelles
Fontainebleau aux fruits rouges
Frambo'choc (fondant chocolat et mousse framboise)
Glace au caramel au beurre salé
Glace au yaourt et à la fraise
Glace au yaourt et aux zestes de  citron confits
Ile flottante aux parfums de Tonka
Meringue aux fruits rouges
Mousse au chocolat blanc et à l'orange confite
Mousse au chocolat noir
Mousse de fraises au parfum de verveine citronnelle sur sa crème de chocolat blanc
Mousse glacée à la framboise
Mousse glacée aux fraises
Oranges givrées

Petits pots chocolatés et fruités à la framboise
Semifreddo à la framboise
Sorbet à la pomme
Sorbet au chocolat noir et ganache au chocolat blanc
Teurgoule
Tiramisu aux clémentines
Tiramisu glacé à la cardamome
Vacherin vanille/framboise
Yaourts maison (yaourtière non électrique)


CONFISERIES
Assortiments de chocolats de Noël - 2008
Assortiments de chocolats de Noël - 2009
Bonbons au chocolat et citron
Chocolats bicolores aux éclats de biscuits
Chocolats noirs à la pâte de noix
Citrouille confite
Coings confits
Confiture au kiwi et au citron
Confiture de châtaignes
Confiture de citrouille aux agrumes
Confiture de framboises au chocolat
Confiture de pastèque
Confiture de prunes
Confiture de rhubarbe à la pomme
Confiture de rhubarbe à l'orange
Confiture rhubarbe-fraises
Courge du Siam confite aux 4 épices
Crème de caramel au beurre salé
Curd aux framboises
Curd aux mûres "du bout du monde"

Feuilles de menthe cristallisées au chocolat
Fleurs de primevères cristallisées
Marmelade d'oranges amères
Tiges d'angélique confites
Tuiles au goût d'orange et de pamplemousse
Zestes d'orange confits

 

 

 

 

Posté par agastache29 à 09:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 octobre 2014

Cuisine sauvage : La tarte aux morelles noires

Avant tout, une petite mise en garde .... La morelle noire Solanum nigrum est une plante très toxique aussi bien par son feuillage que par ses baies. Cependant ces dernières peuvent être consommées crues ou cuites si elles sont bien mûres . Les baies doivent être très noires et souples au toucher (les baies immatures sont d'abord vertes puis mauves avant de devenir noires). Elles sont mûres en ce moment.

 

 

P1110606

P1110608

P1110607 

 

Pour la cueillette, le mieux est de couper les petites grappes mûres à l'aide de ciseaux. Ensuite , il faut détacher chaque baie avec le bout des doigts en veillant à ne pas l'éclater . Ceci permet de contrôler les fruits un à un, d'en apprécier la maturité et éventuellement d'éliminer les baies vertes

 

Les fruits ont un petit goût d'orange, doux, sans acidité

 

 

 P1110605

Tarte aux morelles noires

pour un petit moule de 15 cm de diamètre

env. 200 g de morelles noires très mûres
une petite pâte sablée ou brisée
1 cuill. à soupe d'amandes en poudre
4 cuillères à soupe de sucre...selon les goûts

 

 

-Etaler la pâte et garnir un moule 
-Précuire la pâte à blanc pendant 10 min à 180 °C
-Déposer les amandes en poudre pour absorber le jus des fruits
-Verser les baies et parsemer de sucre
-Remettre au four et cuire 20 à  25 min

 

  

 

Pour s'aventurer dans un telle recette, il est important d'avoir une bonne connaissance des plantes sauvages

Posté par agastache29 à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2014

Gâteau aux poires entières

Un beau gâteau moelleux avec une petite touche de croquant

 

 

P1110564

 

 

Gâteau aux poires

 

8 poires mûres
625 ml d'eau 
1 zeste de citron
380 g de sucre
1 gousse de vanille
125 g de beurre mou
3 oeufs
160 g de crème fraîche
200 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
40 g d'amandes grillées et grossièrement hachées
60 g d'amandes en poudre
40 g de chocolat noir grossièrement haché

 

 

- Peler les poires en les gardant entières avec la queue
- Chauffer l'eau et le sucre avec la vanille et le zeste de citron jusqu'à dissolution
- Ajouter les poires et laisser cuire env. 30 min jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Laisser refroidir puis égoutter
- Faire réduire le sirop restant env. 10 min puis réserver
- Préchauffer le four à 170 °C
- Fouetter le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange mousseux
- Incorporer les oeufs un à un puis la crème fraîche
- Verser 2 cuill. à soupe de sirop puis tous les autres ingrédients
- Garnir un moule de papier sulfurisé et y verser la pâte
- Disposer les poires harmonieusement en les enfonçant dans la pâte
- Cuire 1h à 1h 15
- Laisser tiédir puis verser un peu de sirop à la surface

 

 

P1110568

 

 

Source "Les meilleurs desserts " Marabout Chef

Posté par agastache29 à 16:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2014

Cornichons lactofermentés

En ce moment , malgré des débuts de culture très difficiles, les cornichons sont plus que productifs !

Nous passons à côté plusieurs fois par jour , les cueillons très régulièrement mais il y  en a toujours qui nous échappent et grossissent à tel point qu'aucun pot ne serait assez grand pour faire des conserves au vinaigre. Il a fallu trouver une alternative pour ne pas les perdre. Il est possible de les manger comme des concombres mais certains sont parfois amers.....

Nous avons donc essayé les cornichons lactofermentés façon "malossol". Il s'agit simplement de les plonger dans une saumure avec des aromates

 

 

cornichons malossol (1)

Avant fermentation

Cornichons lactofermentés

 

4 à 5 gros cornichons (15/20 cm)
2 cuill. à soupe de sel
1 l d'eau
2 feuilles de raifort
1 cuill. à café de graines de coriandre fraiches ou sèches
1 cuill. à café de grains de poivre
2 clous de girofle
1 gros brin d'aneth (ou alors du fenouil)
1 feuille de laurier
2 gousses d'ail

 

 

- Couper les cornichons en 4  sans les éplucher. Enlever les graines si elles sont trop grosses et trop nombreuses
- Les disposer dans une grand boîte (disposant d'un couvercle) avec tous les aromates
- Amener l'eau à ébullition puis y mettre le sel. Arrêter le feu
- Recouvrir avec l'eau bouillante et recouvrir d'un couvercle
- Laisser à température ambiante pendant 2 à 3 jours. Un voile blanc va se former et des bulles vont apparaître
- Conserver ensuite au frais ou au frigo

 

 

 

Ce mode de préparation permet de garder le croquant du cornichon et apporte une petite acidité qui n'a rien à voir avec les conserves au vinaigre ; ils peuvent se manger facilement tels quels

L'aspect final peut rebuter lorsque l'on n'est pas habitué à ce type de préparation . Mais l'odeur est bonne, légèrement acide

 

 

 

 

.P1110557

après fermentation

 

 

 

 

 

 

 

Posté par agastache29 à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2014

Mousse glacée aux fraises

Un dessert étonnant et atypique !

La texture, inattendue,  ne ressemble pas du tout à une glace mais à une mousse. Le résultat est très sucré et donne l'impression de manger un bonbon géant ou une meringue peu cuite. 

 

 

P1110351

 

 

Mousse glacée aux fraises

 

pour 10 personnes

Base du gâteau :

150 g de biscuits ("Mac Vities" ou autre....)
100 g de beurre
40 g de noix de coco râpée

 

Mousse fraise :

250 g de fraises en petits morceaux (j'ai utilisé des fraises déjà mixées)
2 blancs d'oeufs
250 g de sucre en poudre
1 cas de jus de citron
coulis de fruits rouges pour accompagner

 

- Préparer un cercle à pâtisserie : le poser sur une assiette ou un support très plat et disposer des feuilles plastiques sur le pourtour du cercle pour éviter que la mousse n'attache au démoulage
- Ecraser les biscuits dans un grand bol avec un rouleau à pâtisserie
- Ajouter le beurre fondu et la noix de coco. Bien mélanger
- Tasser cette poudre au fond du cercle à l'aide d'un verre
- Dans le bol d'un robot , équipé d'un gros fouet, déposer les fraises, le jus de citron, le sucre et les blancs. Battre longuement jusqu'à ce que la préparation gonfle et mousse. On obtient une mousse rose très volumineuse
- Verser sur le fond de biscuits et mettre au congélateur pour 4 h minimum
- Démouler et servir rapidement avec un coulis de fruits rouges . Ne pas le sortir à l'avance car il ramollit très vite

 

 

 

P1110353  



 

Source Annabel Langbein

Posté par agastache29 à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2014

Feuilles de vignes farcies

A l'entrée de la maison.......une vigne qui ne produit pas de bons raisins....mais de belles feuilles !

 

 

P1110304

Feuilles de vignes farcies

une cinquantaine de feuilles de vignes (max 10 cm de large)
160 g de riz arborio
3 oignons moyens
un petit bouquet de persil
quelques brins d'aneth
un petir bouquet de menthe
1/2 càc de cannelle
le jus d'un citron
huile d'olive

 

 

- Plonger les feuilles par 7 ou 8 dans de l'eau bouillante pendant 30s . Les égoutter puis les sécher à plat sur un torchon
- Faire chauffer un peu d'huile puis y faire revenir les oignons émincés. Laisser fondre doucement pendant 5 à 10 min
- Ajouter le riz et le laisser jusqu'à ce qu'il soit nacré. Arrêter le feu
- Ajouter le persil, la menthe et l'aneth ciselés et la moitié du jus de citron. Saler et poivrer
- Tapisser le fond d'une grande sauteuse (ou poêle) de feuilles de vignes. Cela évitera que les rouleaux n'attachent au fond
- Placer une feuille de vigne à plat, l'envers de la feuille face à soi  et déposer une petite cuillère à soupe de riz en bas de la feuille. Replier les 2 côtés et rouler de bas en haut en serrant. Poser les rouleaux au fond de la casserole ; bien serrés les uns contre les autres afin qu'ils ne bougent pas à la cuisson
- Ajouter de l'eau sans recouvrir complètement les rouleaux ; ajouter le 1/2 jus de citron et un filet d'huile d'olive
- Poser un papier sulfurisé à la surface et recouvrir d'une assiette pour lester l'ensemble. Couvrir
- Démarrer la cuisson à feu doux et cuire env. 50 min en surveillant le niveau de liquide. En ajouter en cours de cuisson si nécessaire
- Laisser refroidir et déguster plutôt frais

 

 

 

 

P1110308

 

 

 

 

 

 

vigne

 

 

Source "cuisine plurielle"

Posté par agastache29 à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,