Il est très difficile de trouver des recettes utilisant la courge du Siam ; et pourtant j'aurais bien besoin d'inspiration car de nombreux spécimens sont arrivés, depuis un jardin mayennais, jusqu'à la pointe bretonne !

Ces courges ont une peau très épaisses qui leur garantit une conservation exceptionnelle pendant plusieurs années ; elles sont par conséquent TRES difficile à éplucher !
Leur chair se détache, à la cuisson, en fins filaments, comme la courge spaghetti.

courge1

 

Courge du Siam confite aux 4 épices

pour 4 à 6 personnes

1/2 courge du Siam (env. 800 g)
200 g de sucre en poudre
100 ml d'eau
1 bâton de cannelle
1 gousse de vanille
1 étoile de badiane
quelques morceaux de macis

   

- Ouvrir la courge en la faisant tomber par terre (sur un torchon). Continuer à l'ouvrir avec les mains. Il est impossible d'utiliser un couteau pour cette courge ; l'épaisseur de la peau est d'au moins 1/2 cm!
- Enlever les pépins et le milieu, qui est un peu plus mou, avec les doigts
- Une fois que la courge est ouverte en plusieurs morceaux il est alors facile de séparer la chair de la peau
- Couper la chair en cubes de 1 à 2 cm
- Dans une casserole, mettre le sucre et l'eau avec les épices, puis porter à ébullition
- Ajouter les dés de courge, couvrir  et cuire à petit feu jusqu'à ce qu'ils soient tendres et translucides (env. 35 min). Remuer de temps à autre en prenant soin de ne pas les écraser (avec une cuisson douce, les cubes ne s'écraseront pas et resteront intacts ; les fibres sont alors à peine visibles)
- Retirer du feu, laisser refroidir puis déguster froid

 

On peut servir ces cubes confits avec du fromage blanc, de la faisselle ou de la glace à la vanille

  courge_du_siamcourge_spaghetti
courge du Siam                             courge spaghetti

Recette inspirée du livre "Les légumes oubliés" d'E. Scotto.