J'ai souvent cuisiné des boulettes de viande mais le résultat n'est souvent pas à la hauteur de mes espérances. La viande a tendance à dessécher et le résultat est peu satisfaisant ; c'est généralement la sauce qui sauve le plat...

Avec cette recette de Cuisine et Vins de France (N°120) , j'ai pu découvrir un morceau de boeuf que je n'avais encore jamais utilisé : la basse côte. Et c'est justement le choix de ce morceau qui garantit la réussite de la recette ; aucune comparaison n'est possible avec des boulettes réalisées avec de la viande hachée habituelle.

   

 

tajine   

Tajine de boulettes de boeuf "extra moelleuses"

pour 4 personnes
600 g de basse côte de boeuf
2 tranches de pain de mie
3 oignons
2 gousses d'ail
2 oeufs
une cuillère à soupe de ras el hanout
1/2 cuill. à café de cumin en poudre
10 tiges de persil
2 tiges de menthe
4 tomates pelées
1/2 l de bouillon (ici bouillon de poulet maison)
huile, farine, sel, poivre, lait
2 courgettes
une petite boîte de pois chiche en conserve

   

- Hacher la viande à l'aide de la grille à gros trous
- Faire tremper le pain de mie dans du lait, puis l'essorer
- Hacher l'ail, le persil et la menthe
- Mélanger la viande hachée avec un oeuf, le pain émietté, l'ail, le persil, la menthe, le cumin et le ras el hanout
- Former de grosses boulettes à la main
- Fariner les boulettes et les tremper dans un oeuf battu
- Préchauffer le four à 170°C
- Faire chauffer l'huile puis y faire revenir les boulettes afin de les dorer sur toutes leurs faces
- Peler et émincer les oignons
- Retirer les boulettes et à leur place faire revenir doucement les oignons
- Au bout de 10 min ajouter les tomates en morceaux et laisser cuire encore 10 min
- Mettre les boulettes dans un tajine ou une cocotte (avec couvercle) allant au four. Recouvrir de sauce tomate et de bouillon prélablement réchauffé. Ajouter les pois chiches et les courgettes coupées en grosses tranches. Couvrir
- Cuire 1h15 à 1h30 en remuant de temps en temps
- Servir avec de la semoule

    

Dans le même style mais avec une autre viande, j'avais beaucoup apprécié, il y a quelque temps, les boulettes d'agneau aux pruneaux, également très moelleuses.