Une intervention d'urgence dans le potager est à l'origine de cette soupe ; un suivi au jour le jour est plus que nécessaire pour ne pas se laisser rattraper par la végétation exubérante du printemps! La roquette et le cresson alénois sont en effet en train de préparer leur montée en graines ...Une taille radicale aux ciseaux et je me retrouve avec un large saladier d'herbes fraîches, à la saveur peut être un peu trop prononcée pour être mangées en salade.

Ces deux herbes ont aussi l'avantage de repousser après avoir été coupées, de quoi agrémenter encore quelques salades....

 

 

P1040166

 

Soupe à la roquette et au cresson alénois

pour env. 6 personnes
100 g d'oignon
300 g de pommes de terre
250 g de
cresson alénois et roquette en mélange  (ici env. 1/3 de cresson)
env. 1,5 l de bouillon de poulet (ou de légumes, ou simplement de l'eau)
2 cuill. à soupe de crème fraîche
25 g de beurre

 

- Réchauffer le bouillon
- Peler, laver et couper les pommes de terre en cubes
- Peler et émincer l'oignon
- Faire chauffer le beurre dans une casserole et y faire fondre l'oignon
- Après 5 min, ajouter les pommes de terre et laisser encore 5 min
- Ajouter le bouillon et laisser cuire pendant env. 15 min
- Dès que les pommes de terre s'attendrissent, ajouter la roquette et le cresson alénois
- Cuire encore 15 min
- Mixer, assaisonner et ajouter éventuellement 2 cuillères à soupe de crème fraîche

Tout en étant plus prononcée et plus poivrée, la saveur de cette soupe est assez proche des soupes aux fânes de radis ou au cresson de fontaine.