Le célèbre gâteau américain prend, ici, des allures champêtres grâce à la fameuse angélique officinale...

 

 

P1070568

 

Cheesecake à l'angélique confite

pour 6 cercles individuels ou un grand
200 g de biscuits type "speculoos"
4 cuill à soupe de beurre fondu
500 g de ricotta
60 g de sucre
50 ml de jus de citron (env. 1 citron) + le zeste
3 oeufs
70 g d'angélique confite

 

- Ecraser au mixeur les biscuits  ; ajouter le beurre fondu et mixer à nouveau
- Dans un moule à bords hauts (type cercle à pâtisserie), verser les biscuits émiettés et bien les tasser au fond, en remontant sur les bords à l'aide d'un verre rond et haut. Mettre au frais pendant que l'on prépare le reste
- Préchauffer le four à 160°C
- Mettre l'angélique dans le bol d'un petit mixeur et la réduire en purée grossière (garder quelques tiges pour la déco)
- Dans un saladier, fouetter la ricotta avec le sucre . Ajouter le jus de citron, le zeste et l'angélique en mélangeant bien. Ajouter les oeufs un à un en mélangeant
- Verser cette préparation sur la couche de biscuits et cuire 1 h (40 min en portions individuelles). On peut déposer quelques brins d'angélique à la surface. Laisser refroidir le gâteau dans le four puis quand il est froid, le mettre au réfrigérateur pour 24 h       

  

J'ai réalisé ce gâteau dans des cercles individuels de 8 cm mais les portions se sont avérées trop copieuses. La garniture fromagère est en effet plutôt dense. Il est préférable de le faire en grand format ce qui permet ensuite de servir des parts plus fines.

Le démoulage s'est déroulé sans soucis dans les cercles en inox ; ça ne colle pas et le gâteau n'est pas fragile. D'autre part, je les avais fait cuire sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé ; on peut les déplacer ensuite très facilement.