Voici une petite improvisation toute personnelle sur le thème de la Bretagne pour participer au concours "souvenirs de vacances" de 750g

J'ai réalisé un petit palet breton au sarrasin et au beurre salé sur lequel j'ai déposé une couche de crème pâtissière aux pruneaux ; le tout recouvert d'un triskell en caramel incrusté de sarrasin grillé.

PICT0006bis

Souvenir de Bretagne

Palet au sarrasin (env.20 pièces)
1 oeuf
100 g de farine de sarrasin complète
60 g de beurre salé
60 g de cassonade
1/2 sachet de levure chimique

    
Crème aux pruneaux
1/4 l de crème pâtissière (on n'utilise pas tout...à diminuer)
8 pruneaux
thé parfumé
   

Caramel au sarrasin grillé
sucre
2 cuill à soupe de sarrasin grillé (kasha)

   

    

PALETS
- Mélanger la farine, le sucre et la levure
- Ajouter le beurre et mélanger avec les doigts
- Ajouter le jaune d'oeuf
- Battre le blanc en neige et l'ajouter au mélange précédent
-
La pâte a un aspect sableux : il ne faut pas chercher à l'amalgamer
- Déposer dans les alvéoles d'un moule à muffins environ 1 cm de pâte. Tasser légèrement pour aplatir la surface
- Cuire 20 min à 190 °C

CREME AUX PRUNEAUX
- Faire tremper les pruneaux dans du thé (j'ai choisi le thé aux amandes de VERT-TIGES)
- Les mixer et les ajouter à la crème pâtissière. Mélanger

CARAMEL AU SARRASIN GRILLE
- Faire un caramel et y ajouter du sarrasin grillé
- Verser dans un moule silicone selon la forme désirée

MONTAGE
- Le montage peut être fait quelques heures avant (mais pas la veille sinon les palets risquent de ramollir)
- Laisser les palets au fond des alvéoles puis placer une couche de crème aux pruneaux froide par dessus
- Réserver au frais et décorer au dernier moment d'un triskell en caramel

PICT0007b

Premières impressions :
- ne pas faire des palets trop épais pour que la bouchée reste fine
- ne pas trop sucrer la crème pâtissière car les pruneaux sont déjà sucrés (dommage, je n'y ai pensé qu'après...)
- les palets peuvent être mangés tels quels...ils sont légers et moins compacts que des sablés